SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
Vous êtes sur la page : Accueil » Actualités » Actualités de l'Urgences - APM » LACTALIS REPRENDRA TOUTE LES BOÎTES DE LAIT SORTIES DE CRAON SANS CONSIDÉRATION DE DATE (BRUNO LE MAIRE)

Actualités

Actualités de l'Urgences - APM

Dépêches du JourDépêches de la semaine | Dépêches du mois

12/01 2018
Retour

LACTALIS REPRENDRA TOUTE LES BOÎTES DE LAIT SORTIES DE CRAON SANS CONSIDÉRATION DE DATE (BRUNO LE MAIRE)

PARIS, 12 janvier 2018 (APMnews) - Lactalis va reprendre toutes les boîtes de lait infantile produites dans son usine de Craon (Mayenne), sans considération de date, a annoncé le ministre de l'économie et des finances, Bruno Le Maire, vendredi.

"Le fait nouveau est que Lactalis reprendra toute boîte de lait infantile produite sur le site de Craon sans considération de date", a-t-il dit après une rencontre avec le PDG du numéro un mondial des produits laitiers, Emmanuel Besnier.

Le producteur avait déjà annoncé un rappel de tous les lots produits fabriqués ou conditionnés sur ce site touché par une contamination par des salmonelles, qui s'étendait jusqu'au 15 février 2017, note-t-on (cf dépêche du 21/12/2017 à 15:29).

"L'urgence, c'est la sécurité sanitaire et la meilleure des garanties pour la sécurité sanitaire, c'est de dire que plus une seule boîte fabriquée sur le site de Craon ne doit être en circulation sur les circuits de consommation", a ajouté le ministre.

L'usine de Craon est à l'arrêt depuis le 8 décembre 2017 et 250 de ses salariés ont été mis au chômage partiel.

"S'agissant de la modernisation du site de Craon, le président de Lactalis communiquera publiquement sur les causes de la contamination dès qu'elles seront établies. Lactalis fera ensuite tous les investissements nécessaires sur le site de Craon pour garantir la sécurité sanitaire du site et éviter que ne se reproduise une telle contamination", a dit Bruno Le Maire.

"L'intégralité de ces décisions devra être approuvée par les autorités sanitaires compétentes", a-t-il expliqué.

Le ministre de l'agriculture, Stéphane Travert, avait déclaré dans la matinée sur RTL que l'usine de Craon resterait fermée tant que tout risque de contamination de ses produits à la salmonelle n'aurait pas été définitivement écarté.

La ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, interrogée par Europe 1, avait déploré une "forme de résistance" de Lactalis pour le retrait de lots (cf dépêche du 12/01/2018 à 10:00).

"Nous avons eu trois vagues de retrait de lots successifs. Ce qui a compliqué aussi le traitement de cette information par les distributeurs", a-t-elle déclaré. "Je crains que nous trouvions des choses étonnantes chez Lactalis", a également dit Agnès Buzyn.

Ces trois ministres ont de nouveau défendu l'attitude de l'Etat, estimant qu'il n'y avait pas eu de défaillance et que ses services avaient au contraire "fait leur travail", en réponse aux critiques qui se font entendre ces derniers jours.

Les commissions des affaires économiques et sociales du Sénat se sont pour leur part saisies de cette affaire et ont annoncé qu'elles entendraient les principaux acteurs de la crise dans les prochaines semaines.

/rtrs/fb/ab/APMnews

Les données APM Santé sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l'encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l'accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM, APM Santé et le logo APM International, sont des marques d'APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d'APM, veuillez consulter le site Web public d'APM à l'adresse www.apmnews.com

Copyright © APM-Santé - Tous droits réservés.