Actualités de l'Urgence - APM

22/10 2018
Retour

FORFAIT DE RÉORIENTATION VILLE-HÔPITAL POUR LES URGENCES: AGNÈS BUZYN FAVORABLE À UNE EXPÉRIMENTATION

PARIS, 22 octobre 2018 (APMnews) - La ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, s'est déclarée dimanche favorable à une "expérimentation" concernant la mise en oeuvre d'un forfait pour inciter les hôpitaux à réorienter vers les médecins de ville des patients se présentant aux urgences.

Interrogée lors du Grand jury RTL/Le Figaro/LCI sur l'approbation par les députés de la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale de la création d'un forfait de coordination pour inciter les services d'urgence hospitaliers à réorienter des patients vers la médecine de ville, dans le cadre de l'examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2019 (cf dépêche du 17/10/2018 à 12:37), la ministre a fait observer que cette disposition est issue "d'expérimentations ou de mesures qui existent déjà dans d'autres pays".

"Elle ne sort pas de nulle part car beaucoup de pays observent la même chose que ce que nous observons", a-t-elle ajouté en faisant référence à l'engorgement des services d'urgence du fait des difficultés à trouver un médecin de ville sans rendez-vous.

Sur le forfait, elle a indiqué qu'elle ne savait pas si la proposition d'amendement faite par les députés de la commission des affaires sociales allait être retenue définitivement.

A la question de savoir si elle était favorable à cette mesure, elle a répondu qu'elle était "favorable à une expérimentation parce que cela existe ailleurs, mais il va falloir bien cadrer".

Elle a rappelé que les services d'urgences disposaient déjà d'infirmiers d'accueil et d'orientation dont le rôle est de répartir les patients entre les urgences vitales et les cas moins urgents.

La proposition de créer un forfait de coordination pour inciter les services d'urgence hospitaliers à réorienter des patients vers la médecine de ville suscite la méfiance voire le rejet des fédérations hospitalières et des syndicats de médecins libéraux, rappelle-t-on (cf dépêche du 19/10/2018 à 17:01).

san/eh/APMnews

Les données APM Santé sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l'encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l'accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM, APM Santé et le logo APM International, sont des marques d'APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d'APM, veuillez consulter le site Web public d'APM à l'adresse www.apmnews.com

Copyright © APM-Santé - Tous droits réservés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.