SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
Vous êtes sur la page : Accueil » Actualités » Actualités de l'Urgences - APM » L'ARS ILE-DE-FRANCE ADOPTE SON PLAN RÉGIONAL DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Actualités

Actualités de l'Urgences - APM

Dépêches du JourDépêches de la semaine | Dépêches du mois

18/12 2017
Retour

L'ARS ILE-DE-FRANCE ADOPTE SON PLAN RÉGIONAL DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

PARIS, 18 décembre 2017 (APMnews) - L'agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France a adopté vendredi son premier plan régional de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes pour la période 2018-2020, a-t-elle annoncé lundi dans un communiqué.

Ce plan décline au niveau régional le 5e plan interministériel de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes 2017-2019 (cf dépêche du 27/11/2017 à 18:32).

Trois axes prioritaires concernent des publics particulièrement vulnérables: "les femmes en situation de handicap, les femmes enceintes et les femmes en situation de prostitution". Le quatrième axe porte sur les services d’urgence.

S'agissant du handicap, l'ARS prévoit de mener une enquête sur les violences faites aux femmes handicapées en établissements médico-sociaux.

Dans le cadre de l’expérimentation sur l'intervention de sages-femmes, qui sera lancée au premier trimestre 2018 dans ces établissements, elle souhaite intégrer un volet "violences faites aux femmes", avec "des actions à visée d’information, de formation, de prévention et de soins pour les femmes en situation de handicap".

L'agence veut intégrer un volet sur la lutte contre les violences faites aux femmes dans la charte sur la vie sexuelle et affective et la déployer dans tous les services et établissements médico-sociaux franciliens.

Pour les femmes enceintes, le plan table sur la formation des professionnels de santé, l'élaboration de protocoles de repérage et d'orientation de proximité et la "promotion des permanences d'accueil dans ou à proximité des maternités pour informer et orienter les femmes victimes de violences".

L'axe sur l'exclusion et la prostitution comprend des actions visant à sensibiliser les acteurs de santé sur la violence prostitutionnelle et à mieux organiser le réseau de prise en charge pour améliorer l'accueil des patientes victimes de violences.

Le plan souhaite aussi rendre plus lisible auprès des acteurs de santé et des femmes accueillies le dispositif d'écoute et d’accompagnement pour celles qui sont victimes de violences.

Enfin, s'agissant des urgences, l'ARS prévoit de "quantifier et suivre les actes de violence faits aux femmes entraînant une consultation dans un service d’urgence francilien", et améliorer le dépistage et la prise en charge des patientes victimes de violences.

Ces actions seront menées en "lien fort" avec la direction régionale des droits des femmes et à l’égalité.

cb/ab/APMnews

Les données APM Santé sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l'encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l'accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM, APM Santé et le logo APM International, sont des marques d'APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d'APM, veuillez consulter le site Web public d'APM à l'adresse www.apmnews.com

Copyright © APM-Santé - Tous droits réservés.