SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
Vous êtes sur la page : Accueil » Actualités » Actualités de l'Urgences - APM » BÉNÉFICE D'UNE PERMANENCE D'IADE DANS LE SECTEUR NAISSANCE D'UNE MATERNITÉ DE TYPE 3

Actualités

Actualités de l'Urgences - APM

Dépêches du JourDépêches de la semaine | Dépêches du mois

19/12 2017
Retour

BÉNÉFICE D'UNE PERMANENCE D'IADE DANS LE SECTEUR NAISSANCE D'UNE MATERNITÉ DE TYPE 3

PARIS, 19 décembre 2017 (APMnews) - La mise en place d'une permanence de soins infirmiers anesthésistes en secteur de naissance d'une maternité de type 3 a eu un impact bénéfique sur la qualité de l'anesthésie-réanimation et de l'analgésie obstétricale, montre une étude publiée dans Anesthésie & Réanimation.

Les recommandations de 2014 de la Haute autorité de santé (HAS) sur la sécurité en secteur de naissance plaident pour l'inclusion de l'organisation de l'anesthésie-réanimation obstétricale (ARO) dans la charte de fonctionnement du secteur de naissance. La place des infirmiers anesthésistes (Iade) y est soulignée, et en raison de la spécificité de l'activité non programmée de l'ARO, l'anesthésiste-réanimateur doit disposer de l'assistance d'un ou plusieurs personnels supplémentaires dévolus pendant la période nécessaire.

Au CHU Lille Nord, il a été décidé de mettre en place, en complément de l'équipe médicale de garde en secteur naissance, composée d'un senior et d'un interne d'anesthésie-réanimation, une permanence de soins infirmiers anesthésiques. Celle-ci vient également en complément du poste diurne césarienne/salle de surveillance post-interventionnelle (SSPI).

Elise Ranvier-Davelu et ses collègues ont réalisé une étude d'impact avant/après la mise en place de cette organisation, avec 760 dossiers analysés en 2013 (avant) et 636 dossiers analysés en 2014 (après).

Ils ont relevé une amélioration de la qualité de l'analgésie: la proportion de patientes chez qui le protocole d'analgésie a été ajusté est passée de 19% à 51%, une différence statistiquement significative.

La traçabilité a également été significativement améliorée: le pourcentage de dossiers d'analgésie comportant une traçabilité complète des paramètres de surveillance de la qualité du bloc locorégional est passé de 15% à 65%.

Pour les césariennes en urgence, le délai entre la décision et l'extraction a été raccourci, de 9 min à 6 min, pour les patientes sous anesthésie générale.

Les actes de réanimation maternelle ont été tracés dans 55% des cas contre 97% après la mise en place de la permanence.

Du côté des personnels des équipes obstétricales et anesthésiques, l'enquête déclarative suggère que la permanence de soins Iade a favorisé le partage des informations avec les sages-femmes et amélioré et valorisé l'intérêt du travail Iade en secteur de naissance.

"Cette étude représente un argument objectif pour promouvoir la place des Iade dans le secteur de naissance, secteur identifié par la HAS comme secteur d'activité à risque qui a statut de pratique exigible prioritaire", concluent les auteurs.

(Anesthésie & Réanimation, publication en ligne du 22 novembre)

cd/ab/APMnews

Les données APM Santé sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l'encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l'accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM, APM Santé et le logo APM International, sont des marques d'APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d'APM, veuillez consulter le site Web public d'APM à l'adresse www.apmnews.com

Copyright © APM-Santé - Tous droits réservés.