Actualités de l'Urgence - APM

17/04 2018
Retour

POUR LAMINE GHARBI (FHP), L'HOSPITALISATION PRIVÉE EST "À MÊME" DE RÉDUIRE L'ENGORGEMENT DES URGENCES

PARIS, 17 avril 2018 (APMnews) - Le président de la fédération de l'hospitalisation privée (FHP) Lamine Gharbi a plaidé lundi dans un communiqué pour une meilleure répartition des malades entre les services d'urgences publics et privés, rebondissant ainsi sur les propos tenus dimanche soir par Emmanuel Macron à l'occasion d'une interview sur Mediapart et RMC- BFMTV.

Interrogé sur la situation dans certains services des urgences, qui font face à un surcroît continu d'activité (cf dépêche du 13/03/2018 à 19:19), le président de la République a évoqué une "réalité insoutenable" dans "10 à 15% des services d'urgence". Il a pointé du doigt le fait que "de plus en plus de gens se sont habitués à aller de manière non appropriée aux urgences" et de "plus en plus d'endroits" se retrouvent "sans garde".

"La réponse à apporter, c'est une réponse de réorganisation de nos services, de nos hôpitaux, entre la médecine de ville et les hôpitaux pour éviter que tout le monde aille aux urgences", a-t-il déclaré. Et notamment par une meilleure "organisation entre la médecine de ville et les hôpitaux" (cf dépêche du 16/04/2018 à 08:40).

Dans un communiqué, Lamine Gharbi interpelle directement Emmanuel Macron sur le "rôle à jouer" de l'hospitalisation privée dans le "désengorgement des urgences publiques".

"Mieux répartir les malades entre les services d'urgences des hôpitaux publics et ceux des hôpitaux et cliniques privés améliorerait la situation", estime-t-il.

"L'accueil dans les urgences du privé qui se fait, rappelons-le, sans dépassement d'honoraires, est à même de soulager la surcharge du public !", insiste Lamine Gharbi.

Les hôpitaux et cliniques privés disposent de 124 services d’urgences répartis sur l’ensemble du territoire qui accueillent 2,6 millions de patients chaque année, rappelle la FHP.

syl/san/APMnews

Les données APM Santé sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l'encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l'accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM, APM Santé et le logo APM International, sont des marques d'APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d'APM, veuillez consulter le site Web public d'APM à l'adresse www.apmnews.com

Copyright © APM-Santé - Tous droits réservés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.