SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
Vous êtes sur la page : Accueil » Congrès et Formations

Congrès et Formations

Formation MIPROF

Le 02 octobre 2017

> Ministère de la santé - Paris - France

La circulaire DGOS/R2/MIPROF/2015/345 du 25 novembre 2015,  prévoit dans tous les services d’urgences, la désignation de référents sur les violences faites aux femmes. Des outils de formation sur les violences faites aux femmes, spécifiques pour les référents urgentistes sur cette thématique, ont été développés dans le cadre d’un groupe de travail composé de la MIPROF, de la DGOS, et d’experts urgentistes et « UMJistes ». (cf. PJ : le mémo du référent ; la fiche reflexe urgentiste ; le modèle de certificat médical et la notice explicative réalisés avec des experts et validés par l’ordre national des médecins). Ces outils ont été utilisé dans le cadre des deux formations qui ont déjà été organisées en 2016 et 2017 pour 310 urgentistes.

Une prochaine formation similaire  est prévue au Ministère de la Santé le 2 octobre 2017. Les enquêtes de satisfaction réalisées auprès des urgentistes formés démontrent l’intérêt de ces formations et la pertinence des outils utilisés.
 
Certains outils réalisés par la MIPROF et notamment les courts-métrages sont disponibles sur le site : stop-violences-femmes.gouv.fr
 
Cette démarche s’inscrit dans la déclinaison de la loi de 2014 et du 5è plan de mobilisation et de lutte contre les violences.
L’Objectif n°2 du  5ème plan de mobilisation et de lutte contre les violences (2017-2019) est de Faciliter l’orientation vers les dispositifs d’écoute et d’accompagnement, notamment par la formation des professionnel.le.s qui constituent le premier recours des femmes victimes de violences. Dans ce cadre, l’Action 7 est de former l’ensemble des professionnel.le.s au contact des femmes victimes de violences.
 
De plus, depuis la loi du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes (article 51), elle est désormais obligatoire pour de nombreux.ses professionnel.le.s :
«La formation initiale et continue des médecins, des personnels médicaux et paramédicaux, des travailleurs sociaux, des magistrats, des fonctionnaires et personnels de justice, des avocats, des personnels enseignants et d'éducation, des agents de l'état civil, des personnels d'animation sportive, culturelle et de loisirs, des personnels de la police nationale, des polices municipales et de la gendarmerie nationale, des personnels de préfecture chargés de la délivrance des titres de séjour, des personnels de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides et des agents des services pénitentiaires comporte une formation sur les violences intrafamiliales, les violences faites aux femmes ainsi que sur les mécanismes d'emprise psychologique. »

Télécharger la pièce jointe

Retour