SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
Vous êtes sur la page : Accueil » Public » Maladies et traumatismes fréquents

Public

Maladies et traumatismes fréquents

Légende

Ambulance = Détresse vitale (tel: 15)
Hôpital = Urgence Docteur = Consultation

Attaque cérébrale ou Accident Vasculaire Cérébral (AVC)

 Les premiers symptômes peuvent êtres discrets et temporaires : simples engourdissements ou fourmillements, faiblesse musculaire ou paralysie de la face, d’un bras ou d’une jambe (en particuliers si ces signes sont localisés d’un côté du corps). Une baisse soudaine d’acuité visuelle affectant un seul ou les deux yeux, des troubles de l’élocution (difficulté pour parler), des troubles de l’équilibre ou de la coordination des mouvements, même s’ils ne durent que quelques instants, ils doivent vous conduire à consulter aux Urgences.

Asthme

L’asthme est une maladie grave pouvant mettre en jeu la vie du malade. Les symptômes classiques de l’asthme sont une gêne respiratoire aiguë, une difficulté pour respirer, un resserrement du thorax, sifflements et toux.

 Une crise d’asthme qui ne répond pas au traitement habituel du patient nécessite une consultation immédiate, voire l’appel au SAMU (en particulier, s’il y a des antécédents d’hospitalisation en réanimation ou de crise s’aggravant depuis quelques jours).

 Une gêne respiratoire ponctuelle ou une augmentation des crises doit vous inciter à consulter votre médecin.

Brûlures

 Lorsque que vous venez de vous brûler : IMMEDIATEMENT, Appliquer la régle des Trois dix. Passer la zone brûlée sous l’eau fraîche du robinet (à 10°) ou sous la douche. Le pommeau de douche doit être à une distance 10 cm, le refroidissement doit durer 10 minutes.

Une injection de vaccin anti-tétanique peut-être nécessaire si votre dernier rappel date de plus de cinq ans.

 Si la brûlure est phlycténulaire (présence de cloque) ou carbonisée (noire ou blanche et dure), si la zone brûlée touche la face palmaire ou la plante des pieds, le visage ou une zone de pli, si la surface brûlée est plus grande que la paume de la main, vous devez consulter aux Urgences sans perdre de temps.

  Les brûlures mineures (rougeur simple) peuvent êtres traités à domicile par l’application de compresses fraîches. Après avoir désinfecté (avec un désinfectant non coloré, type Héxomédine® en spray aqueux), une pommade type Biafine® peut être appliquée localement (ne pas utiliser de pommade antibiotique sans avis médical).

  Les coups de soleil, à fortiori accompagnés de bulles ou des symptômes suivants (nausée, vomissements, frissons, faiblesse ou malaise) doivent être prises en charge aux Urgences. Un coup de soleil mineur peut être traité à domicile par l’application de compresses fraîches, une réhydratation (soupe, bouillon). Ne pas rompre les bulles (phlyctènes).

Coupures et plaies

Une injection de vaccin anti-tétanique peut-être nécessaire si votre dernier rappel date de plus de cinq ans.

 Une plaie profonde, saignant abondamment, associé à un déficit sensitif ou de mouvement, ou dont les berges sont éloignées doivent être prise en charge, sans attendre, aux Urgences.

Les plaies mineures doivent être lavées sous l’eau du robinet, puis désinfecté.

 Les plaies ponctiformes sont souvent trompeuses et nécessitent d’être montrées aux Urgences (des bactéries peuvent avoir pénétrées profondément les tissus et justifient d’un geste ou d’un traitement).

Corps étranger dans l’œil

(voir problème ophtalmologique)

Corps étranger dans le nez ou l’oreille

Ne tentez de retirer le corps étranger que si l’objet est bien visible et facile à attraper, sinon consultez aux Urgences (risque de repousser le corps étranger).

Coup de chaleur

 Un coup de chaleur peut mettre votre vie en péril. Les signes de gravité devant vous conduire aux Urgences immédiatement sont : malaises, perte de connaissance, vertiges, migraine, nausées, vomissements, pouls rapide, fièvre au-delà de 39°.

 En l’absence de signe de gravité, un coup de chaleur peut s’accompagner : d’une faiblesse, d’une sensation d’ébriété, de sueurs et de nausée. Vous devez rester dans un endroit frais et boire frais.

Convulsions

 Les convulsions sont des manifestations fréquentes et durent habituellement de 2 à 3 minutes. Si une personne de votre entourage convulse, déplacez les objets situés à proximité. Ne rien mettre dans la bouche de la personne. Si la victime vomit, tournez la sur le coté gauche afin qu’elle n’inhale pas, vérifiez qu’elle respire bien et que rien ne gêne sa respiration (desserrer ; col ; ceinture ; soutien gorge). Appeler le SAMU ou les Pompiers.

Douleurs abdominales

Les douleurs abdominales sont dues à une pression, une infection, une inflammation des organes dans le ventre. Des douleurs abdominales peuvent parfois être la cause de troubles telle que : pneumonie, crise cardiaque, infections urinaires.

 Des douleurs permanentes, sévères ou accompagnées de vomissements, de troubles du transit peuvent révéler un problème médical sérieux justifiant d’une consultation aux Urgences.

  Des douleurs modérées doivent vous conduire à prendre rendez-vous et à consulter votre médecin traitant.

Douleurs thoraciques

 Toute sensation de poids, de resserrement, d’oppression, de barre de la poitrine durant 2 minutes ou plus, a fortiori si elle s’étend vers le cou, la mâchoire, les épaules ou les bras peuvent être d’origine cardiaque (crise cardiaque). Vous devez appeler le SAMU, IMMEDIATEMENT.

Douleurs des oreilles ou Otalgies

  L’infection de l’oreille moyenne est souvent accompagnée de douleurs et de fièvre. Vous devez consulter votre médecin traitant.

Dents cassées ou perdues

Elle doit être rincée très doucement (ni frotté, ni brossé). Placez la dent dans un verre de lait et consulté votre dentiste ou un Service d’Urgence disposant d’un consultant en stomatologie, immédiatement. Après deux heures la dent ne pourra plus être sauvée.

Une dent cassée doit être examinée par votre dentiste (des complications sont possibles).

Douleurs du dos

  Les douleurs du dos sont fréquentes et touchent préférentiellement la région lombaire. La plupart d’entre-elles sont dues à des lésions mineures (lésions ligamentaires, discales, musculaires). Les douleurs disparaissent en général après la prise du traitement prescrit par votre médecin et quelques jours de précautions lombaires (éviter de soulever des poids avec son dos, se reposer sur un matelas ferme).

 Une douleur lombaire accompagnée de faiblesse musculaire dans les jambes, d’une perte de sensibilité, d’une perte de contrôle des sphincters justifie d’une consultation aux Urgences.

 Une douleur lombaire située au-dessus de la taille associée à des brûlures urinaires vous impose une consultation aux Urgences.

Entorses et foulures

 Toutes lésions des doigts doivent être examinés par un médecin.

Les contusions mineures peuvent dans un premier temps être traitées en suivant la RéGLE B, c à d : Repos - Glace - Elévation et Bandage

Repos, pendant 24 – 48 heures, pour évitez d’utiliser la zone traumatisée, dans la journée portez une écharpe ou une attelle si la lésion touche le membre supérieur.

Glace, appliquez pendant 10 à 15 minutes trois ou quatre fois par jour les deux premiers jours.

Elevez la zone traumatisée au-dessus du cœur afin de prévenir l’apparition d’un œdème (gonflement). Si la douleur ne diminue pas ou au contraire si elle s’aggrave, vous devez consulter aux Urgences.

Bandage, celui-ci ne doit jamais être serré.

Fractures

 Une fracture peut-être présente même en l’absence de déformation ou de gonflement. Si vous ne pouvez pas prendre appui sur un membre blessé ou effectuer les mouvements, il peut y avoir une fracture. Une consultation aux Urgences est parfaitement justifiée.

Fièvre

La plupart des maladies courantes s’accompagnent d’une fièvre, celle-ci doit disparaître avec le cours normal de la maladie. On peut la faire chuter par la prise (sauf en cas d'allergie) de paracétamol ou d'aspirine.

  Chez un adulte, une fièvre supérieure à 38°5 sans cause bénigne évidente doit vous conduire à consulter votre médecin traitant.

 Toute fièvre chez un enfant de moins de trois mois doit vous conduire à consulter votre médecin traitant ou votre pédiatre.

Hypothermie (température corporelle basse, inférieure à 35°)

 Une exposition prolongée au froid peut mettre votre vie en danger. Les signes de l’hypothermie sont : difficultés d’élocution, confusion ou troubles du comportement, lassitude intense, respiration superficielle et lente, pouls irrégulier. Appelez le SAMU, sans attendre.

Hémorragie

Voir coupure et plaie.

Mal de gorge et angine

La plupart des maux de gorge ne durent que quelques jours et peuvent être traités avec les conseils de votre pharmacien et des médicaments délivrés sans ordonnance.

Il peut également s’agir d’une angine streptococcique, d’une infection des amygdales (abcès). Il est donc conseille de consulter votre médecin traitant ou votre ORL (traitement antibiotique).

Morsures et piqûres

 Les morsures des animaux (morsures et griffures de chat) ou humaines s’infectent très fréquemment. Un examen médical aux Urgences est justifié pour nettoyer la plaie et mettre en route d’un traitement approprié (vaccination antitétanique si la dernière injection remonte à plus de cinq ans + antibiotique).

 Les piqûres d’insectes sont généralement la cause d’un œdème important souvent associé à une rougeur et une chaleur locale avec douleurs et démangeaisons. Il est justifié de consulter aux Urgences afin que le dard de la guêpe ou de l’abeille soit retiré. Ne tentez pas de le faire avec vos ongles ou avec une pince à épiler.

 Dans le cas d’un rash cutané généralisé (grande plaque rouge sur diverses parties du corps), ou devant un gonflement de la face ou l’apparition de difficulté respiratoire : faîtes appel au SAMU.

  En l’absence de dard et face à un gonflement, des démangeaisons très localisées, il suffit souvent de placer des compresses froides pour faire disparaître ces symptômes.

Maux de tête et Migraine

La majorité des maux de tête peuvent être calmé par des traitements simple et disponible sans ordonnance.

 Toute surconsommation de ces produits, aggravation de la fréquence, modification, persistance des migraines doit vous conduire à consulter votre médecin traitant ou aux Urgences.

 Des maux de tête (céphalées) accompagnés d’une fièvre, de confusion, de raideur du cou, de vomissements répétés, de troubles de la parole, de membre engourdi ou faible en particuliers sur un coté du corps doit vous conduire à consulter votre médecin traitant ou aux Urgences.

Problèmes ophtalmologiques (infection ou corps étranger)

Les yeux rouges sont souvent dus à une infection virale (conjonctivite). Bien que bénigne cette infection doit être prise en charge par votre médecin traitant ou un ophtalmologiste.

 Si cette rougeur survient après une possible projection de produit chimique. Vous devez IMMEDIATEMENT laver à l’eau. Ce lavage doit être abondant et durer au moins 15 minutes. Consulter votre ophtalmologiste ou aux Urgences.

 Si vous suspectez l’existence d’un corps étranger (poussière, débris), ne frottez pas, mais protégez cet œil en le couvrant sans appuyer par une compresse et consulter immédiatement.

Rhume banal

  Les rhumes sont habituellement dus à des virus, seules vos défenses immunitaires (vos anticorps) peuvent vous guérir. Les médicaments disponibles sans ordonnance avec les conseils de votre pharmacien diminuent l’intensité des symptômes (décongestionnant nasale, antipyrétique, etc.). Lisez attentivement la notice de ces produits (risque de contre-indication, allergie à l’un des constituants).

 Si le rhume se prolonge au-delà de 6 jours, ou si les symptômes s’aggravent, ou s’accompagnent d’une fièvre élevée, d’une gêne respiratoire lors des moindres efforts, d’une toux productives (crachats jaunes ou verts), vous devez consulter votre médecin traitant ou à défaut aux Urgences.

Saignement de nez (Epistaxis)

Allez au-dessus d'un lavabo, rincez votre nez et mouchez vous complètement puis pincez les narines, restez assis et légèrement penché vers l’avant (cela évite d’avaler trop de sang). 

Si le saignement persiste, vous devez consulter aux Urgences.

Taches rouges ou rougeurs

 Si vous constatez l’apparition ou la présence de petites taches rouges (petites bulles sous cutanée pleine de sang de 1 à 3 mm, ne disparaissant pas lorsque l’on appuie dessus avec des verres de lunette), si ces taches sont associées à une fièvre, une somnolence anormale, vous devez appelez le SAMU ou vous rendre aux Urgences.

 Adoptez la même conduite dans le cas de taches rouges dans la bouche ou sur le blanc des yeux.

En l’absence de fièvre, des plaques rouges sont habituellement dues à des réactions allergiques ou à des infections mycosiques.

De nombreuses maladies virales ou infantiles peuvent être associées à l’apparition de rougeurs associées à une fièvre modérée.

Traumatisme crânien

 Si un traumatisme crânien est suivi d’une perte de connaissance, de vomissement, de somnolence, de troubles visuels, de difficulté pour marcher ou de changement de comportement (attitude inhabituelle), de migraines, vous devez consulter aux Urgences.

Vomissements et diarrhées

 Les causes les plus fréquemment à l’origine de vomissements ou de diarrhées sont les infections virales. Ces symptômes ne doivent pas durer plus de 24 heures (12 heures chez l’enfant) ou ne doivent pas être associées à des douleurs importantes de l'abdomen.

Les enfants peuvent se déshydrater très vite surtout si aucune boisson ne peut être gardée, consultez alors votre pédiatre ou votre médecin traitant et en leur absence dans un Service d’Urgence.