Alertes Sanitaires

2018-REC-08 Nouveau rappel de médicaments à base de valsartan : recommandations pour les professionnels de santé

Date de publication sur le site SFMU : 30 novembre 2018

Un premier rappel de certains médicaments à base de valsartan a été effectué en juillet 2018 après l?identification d?un défaut de qualité. Les investigations conduites depuis juillet 2018 amènent l?ANSM à faire procéder le 29 novembre 2018, au rappel d?autres médicaments à base de valsartan. Ainsi la disponibilité de médicaments à base de valsartan est sensiblement réduite en France.

Dans ce contexte et afin de préserver les stocks résiduels de valsartan, nous vous rappelons la nécessité d?appliquer les recommandations de la HAS et de la SFHTA que vous avez déjà reçues en août 2018 :

https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2016-10/algorithme_hta_mel.pdf

Seul le respect de ces recommandations permettra de garantir la prise en charge des patients pour lesquels il n?existe pas d?alternative.

Informations pour les médecins :

- Les initiations de traitement par valsartan doivent être évitées

- En cas de renouvellement, les prescriptions doivent être réservées aux patients :

1. souffrant d?insuffisance cardiaque et non contrôlés par candesartan ou losartan

2. en traitement du post-infarctus du myocarde

3. atteints d?hypertension artérielle équilibrés, traités en polythérapie (thérapie associant du valsartan à d?autres classes comme les IEC, les bétabloquants et/ou les diurétiques)

Pour ces patients prioritaires la mention « traitement indispensable pour ce patient » doit figurer sur la prescription

- Pour les patients n?entrant pas dans ces catégories prioritaires, il est demandé d?envisager un autre traitement au regard des recommandations de la HAS.

Informations pour les pharmaciens :

- Dans la mesure du possible les stocks doivent être réservés en priorité aux patients :

1. souffrant d?insuffisance cardiaque et non contrôlés par candesartan ou losartan

2. en traitement du post-infarctus du myocarde

3. atteints d?hypertension artérielle équilibrés, traités en polythérapie (thérapie associant au Valsartan à d?autres classes comme les IEC, les bétabloquants et/ou les diurétiques)

Pour ces patients prioritaires la mention « traitement indispensable pour ce patient » doit figurer sur la prescription

- Si les patients n?entrent pas dans une de ces catégories, il est nécessaire de les inviter à consulter un médecin ou de contacter directement le prescripteur afin d?adapter la prescription au regard des recommandations de la HAS.

Un numéro vert 0.800.97.14.03 est disponible, du lundi au vendredi de 9h à 19h, pour répondre aux questions des patients.

Consulter la lettre aux professionnels de santé sur le site de l'ANSM :

https://www.ansm.sante.fr/content/download/152763/2007291/version/1/file/VALSARTAN_Lettre_PS_20181129_.pdf

Consulter le point d?information de l?ANSM pour les professionnels de santé et les patients :

https://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Nouveau-rappel-de-medicaments-a-base-de-valsartan-Informations-pour-les-patients-et-les-professionnels-de-sante-Point-d-Information

Retour à la liste des alertes

Partenaires institutionnels de l'Alerte Sanitaire d'Urgence du site S.F.M.U. :

Les institutions suivantes participent, soit contractuellement, soit par l'intermédiaire de correspondants, à l'évolution du site de la S.F.M.U. :

Direction Générale de la Santé, par l'intermédiaire du Docteur Philippe Magne, Bureau des Alertes et Problèmes Emergents. Site : Ministère de la Santé

Société de Toxicologie Clinique : Docteurs P. Manel, Docteur P. Harry

Anne-Sophie Barret pour l'Institut National de Veille Sanitaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.