Alertes Sanitaires

Deux cas importés d’infection à virus monkeypox au Royaume-Uni

Date de publication sur le site SFMU : 19 septembre 2018

Le CORRUSS a été informé ces dernières semaines de la survenue de deux cas importés d’infection à virus monkeypox au Royaume-Uni chez des voyageurs de retour du Nigeria. Dans ce cadre, plusieurs sujets contacts ont été identifiés comme résidents en France. L’ensemble de ces contacts ont pu être informés et ils sont tous asymptomatiques à ce jour. Un suivi passif a été organisé pour eux jusqu’au 25 septembre 2018 (J21 post exposition). Recommandation leur a été donné d’appeler le Centre 15 en cas d’apparition de symptômes avant tout déplacement chez un professionnel de santé ou dans un service d’urgence.

La survenue de deux cas importés sur le territoire européen depuis le Nigeria dans une courte période doit faire évoquer la possibilité d’une circulation active du virus monkeypox dans ce pays où une épidémie s’est déclarée depuis un an. Des cas ont par ailleurs été rapportés en 2018 au Cameroun, en République Démocratique du Congo et en République centrafricaine. Bien que le risque de survenue d’un cas importé sur le territoire national soit considéré comme faible, cette situation appelle la vigilance de l’ensemble des intervenants sur la possibilité d’un patient se présentant spontanément aux urgences ou en cabinet de ville de retour de la zone à risque.

Tout cas suspect d’infection à virus monkeypox doit être pris en charge selon les principes de la « Procédure générique standardisée de prise en charge par les médecins de première ligne des patients suspects d’infections à risque épidémique et biologique (REB) » diffusée par la COREB (http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/procgen-coreb-validee-30-mai-2018.pdf ). Les prélèvements biologiques sont à adresser, pour confirmation du diagnostic, au Centre National de Référence des orthopoxviroses.

Comme pour chaque alerte épidémiologique, nous vous remercions de votre vigilance et de votre implication dans la prise en charge de tous les cas suspects ou confirmés d’infections à risque épidémique et biologique.

Monkeypox sur le CDC

Liens : https://www.cdc.gov/poxvirus/monkeypox/index.html

Retour à la liste des alertes

Partenaires institutionnels de l'Alerte Sanitaire d'Urgence du site S.F.M.U. :

Les institutions suivantes participent, soit contractuellement, soit par l'intermédiaire de correspondants, à l'évolution du site de la S.F.M.U. :

Direction Générale de la Santé, par l'intermédiaire du Docteur Philippe Magne, Bureau des Alertes et Problèmes Emergents. Site : Ministère de la Santé

Société de Toxicologie Clinique : Docteurs P. Manel, Docteur P. Harry

Anne-Sophie Barret pour l'Institut National de Veille Sanitaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.