SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
Vous êtes sur la page : Accueil » Vie professionnelle » Outils professionnels » Alertes Sanitaires » 2015-REC-09 Infection à coronavirus MERS-CoV, mise à jour des définitions de cas InVS (actualisation 10 octobre 2015). ATTENTION AU RETOUR DES PELERINS DE LA MECQUE

Vie professionnelle

Outils professionnels » Alertes Sanitaires

2015-REC-09 Infection à coronavirus MERS-CoV, mise à jour des définitions de cas InVS (actualisation 10 octobre 2015). ATTENTION AU RETOUR DES PELERINS DE LA MECQUE

Date de publication sur le site SFMU : 10/10/2015

Infection à nouveau coronavirus (MERS-CoV)

En septembre 2012, un nouveau virus a été identifié en Arabie Saoudite et au Qatar chez des patients présentant des pneumonies sévères. Suite à l’apparition de ce nouveau virus, une surveillance a été mise en place sous la coordination de l’Organisation mondiale de la santé afin de détecter de manière précoce la survenue d’autres cas éventuels. En France, cette surveillance est coordonnée par l’InVS depuis le 1er octobre 2012 : elle repose sur la détection précoce des cas suspects importés de l’étranger, en lien avec les données fournies par la veille internationale qui permettent d’adapter régulièrement la liste des pays à risque.

Les pays considérés comme à risque sont ceux de la péninsule arabique qui ont rapporté des cas et où la circulation du virus a été documentée (Arabie Saoudite, Bahreïn, Emirats Arabes Unis, Koweït, Oman, Qatar, Yémen) ainsi que les pays limitrophes (Jordanie, Irak), et les pays de la région qui ont récemment rapporté des cas autochtones (Iran). 

Israël, les Territoires Palestiniens, la Syrie et le Liban ont été retirés de la liste.

Le nouveau coronavirus (MERS-CoV) est un virus proche du virus du SRAS mais n’avait encore jamais été détecté chez l’homme avant 2012. L’infection à MERS-CoV se manifeste le plus souvent par une fièvre et des signes respiratoires pouvant se compliquer par un syndrome de détresse respiratoire aiguë. La période d’incubation maximale est actuellement estimée à 14 jours. La détection des cas concerne toutes les personnes ayant voyagé ou séjourné dans les zones géographiques considérées comme à risque (péninsule arabique et pays voisins), présentant des signes d’infection respiratoire aiguë sévère, au cours des 14 jours après le retour de la zone d’exposition, ainsi que leurs contacts. Les foyers épidémiques les plus importants décrits sont survenus dans des contextes nosocomiaux et familiaux, essentiellement dans la péninsule arabique. Le principal réservoir animal à l’origine de cette émergence chez l’homme est probablement représenté par les camélidés.

Au niveau international, 1154 cas d’infections à MERS-CoV dont 434 mortels ont été identifiés depuis avril 2012. La majorité des patients a séjourné au Proche ou Moyen Orient. En France seuls deux cas ont été identifiés en mai 2013.
En juin 2015, de nombreux cas ont été signalés en Corée du Sud, l’ensemble des patients ayant un lien épidémiologique avec un seul cas, de retour du Moyen Orient. Depuis le 13/08/2015, la Corée ne fait plus partie des pays concernés

En parallèle, le groupe SPILF-COREB emergences a actualisé ses recommandations :
http://www.infectiologie.com/site/medias/alertes/coronavirus-COREB-SPILF.pdf

La Direction Générale de la santé vous rappelle qu’en présence d’un cas suspect en consultation, il est conseillé de respecter les consignes de protection (hygiène des mains, port de masque, isolement si cela est possible). Il est recommandé de ne pas adresser le patient directement dans un service d’urgence mais de prendre contact avec le SAMU-centre 15 pour l’évaluation et la prise en charge. 

Enfin, vous pourrez recommander à vos patients souhaitant se rendre au pèlerinage de La Mecque, d’être très vigilants et d’appliquer strictement les mesures d’hygiène, en particulier s’il s’agit de personnes fragiles (femmes enceintes, enfants, personne âgées, pathologies chroniques..). 

http://saudiembassy.net/services/hajj_requirements.aspx ;
http://www.moh.gov.sa/en/CCC/FAQs/Corona/English/Pages/FAQ28.aspx

Référence(s)

La page de l'InVS consacrée au MERS-CoV:
http://www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Infections-respiratoires/Infection-a-coronavirus/Infection-a-nouveau-coronavirus-MERS-CoV

Elle propose les documents suivants:

Retour à la liste des alertes

Partenaires institutionnels de l'Alerte Sanitaire d'Urgence du site S.F.M.U. :

Les institutions suivantes participent, soit contractuellement, soit par l'intermédiaire de correspondants, à l'évolution du site de la S.F.M.U. :

Direction Générale de la Santé, par l'intermédiaire du Docteur Philippe Magne, Bureau des Alertes et Problèmes Emergents. Site : Ministère de la Santé

Société de Toxicologie Clinique : Docteurs P. Manel, Docteur P. Harry

Anne-Sophie Barret pour l'Institut National de Veille Sanitaire