Actualités de l'Urgence - APM

16/10 2020
Retour

COVID-19: LA SITUATION ÉPIDÉMIQUE DE ROUEN A CONNU UNE ACCÉLÉRATION BRUTALE

En Normandie, la Seine-Maritime a enregistré vendredi un taux d'incidence de 200 cas pour 100.000 habitants, un taux supérieur à la moyenne nationale (193 cas), avec "depuis 7-8 jours une accélération assez brutale en particulier sur la métropole de Rouen avec 275 cas aujourd'hui contre 150 il y a 8 jours", a noté Thomas Deroche, directeur général de l'agence régionale de santé (ARS) Normandie, vendredi lors d'une conférence de presse organisée à la préfecture de Normandie. Le taux a augmenté de 75% en 7 jours dans la métropole.

"Les choses ont dérapé en une semaine", a constaté Pierre-André Durand, préfet de Normandie et de Seine-Maritime.

Rouen s'est classée 6e agglomération de France en termes d'incidence et c'est pour cette raison que la ville fait partie des neuf territoires concernés par le couvre-feu sanitaire annoncé par le président de la République. "On passe directement de l'alerte sanitaire renforcée à l'état d'urgence sanitaire, probablement à cause de l'entrée dans la saison froide qui fait que la population passe plus de temps à l'intérieur, ce qui est très favorable à la diffusion du virus", a expliqué Thomas Deroche.

Dans 15 jours, cela se répercutera sur les hôpitaux alors que la Seine-Maritime a déjà 37% de ses capacités de réanimation occupées par des patients Covid et qu'à partir de 20%, c'est déjà une difficulté car l'activité globale des hôpitaux est assez élevée actuellement, a-t-il ajouté. Rouen a enregistré 50% d'hospitalisations en plus en une semaine, ce qui constitue "un sujet de préoccupation important". La région compte 351 hospitalisations dont 65 en réanimation et la Seine-Maritime 191 dont 34. Les déprogrammations ont commencé (cf dépêche du 14/10/2020 à 17:48).

Un plan de montée en charge progressive par paliers a été mis en place pour augmenter tous les 15 jours en veillant à la stricte équité de l'effort entre les cliniques privées et les hôpitaux publics. De 238 lits de réanimation initialement, la capacité de la région a été portée à 271 lits armés et atteindra 300 en fin de semaine. Il est possible d'aller jusqu'à 438.

Conférence de presse de la préfecture de Normandie avec l'ARS et l'académie organisée le 16 octobre

Les données APM Santé sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l'encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l'accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM, APM Santé et le logo APM International, sont des marques d'APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d'APM, veuillez consulter le site Web public d'APM à l'adresse www.apmnews.com

Copyright © APM-Santé - Tous droits réservés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.