Actualités de l'Urgence - APM

29/06 2020
Retour

L'ARS ÎLE-DE-FRANCE DÉVOILE LA LISTE DES COMMUNES CONCERNÉES PAR L'ENVOI DE BONS DE PRESCRIPTION POUR UN DÉPISTAGE DU COVID-19

PARIS, 29 juin 2020 (APMnews) - L'agence régionale de santé a dévoilé lundi à APMnews la liste de 32 communes franciliennes retenues pour menées la campagne de dépistage de "très grande ampleur" du coronavirus Sars-CoV-2 annoncée fin juin par le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran.

"Nous lançons dans certains territoires une campagne de très grande ampleur qui s’adresse à tous les habitants", avait indiqué le ministre dans un entretien accordé au journal Le Monde, en précisant que les habitants de 30 communes d’Ile-de-France, soit près de 1,4 million de personnes, recevraient des bons de l’assurance maladie leur permettant d'aller faire un test virologique dans n'importe quel laboratoire, même en l'absence de symptôme.

L'ARS Île-de-France a indiqué lundi soir à APMnews que ce sont finalement plus de 1,4 million d'habitants répartis dans 32 communes qui sont concernés par cette campagne de dépistage portée par l'agence et les caisses primaires d'assurance maladie (CPAM) et de Mutualité sociale agricole (MSA).

On retrouve 2 communes de Seine-et-Marne (Melun et Montereau-Fault-Yonne), 6 communes des Yvelines (Elancourt, Mantes-la-Jolie, Les Mureaux, Limay, Mantes-la-Ville et Trappes), deux communes de l'Essonne (Grigny et Evry Courcouronnes), de 4 communes des Hauts-de-Seine (La Garenne-Colombes, Colombes, Nanterre et Gennevilliers), de 7 communes de Seine-Saint-Denis (Gagny, Bobigny, Stains, Bondy, Drancy, Le Bourget, Épinay-sur-Seine et Sevran), de deux communes du Val-de-Marne (Villejuif et Limeil Brevannes), et de 8 communes du Val-d'Oise (Goussainville, Garges-lès-Gonesse, Cergy, Argenteuil, Bezons, Gonesse, Sarcelles et Villiers-le-Bel).

Ces communes ont été sélectionnées sur la base de quatre critères:

  • La situation épidémiologique (les communes pour lesquelles le taux de positivité et le taux d’incidence étaient supérieurs à la moyenne régionale)
  • L'accès au dépistage (lorsque la proportion de tests effectués par tranche de 100.000 habitants était faible)
  • La situation économique et sociale de la commune (fondée sur le niveau de l'indice de développement humain régional, IDH-2)
  • La taille de la commune (plus de 100.000 habitants).

"Parmi les 32 communes sélectionnées, certaines ont ainsi un taux de positivité proche de la moyenne régionale ou départementale, mais un taux de pénétration RT PCR très faible", a précisé l'ARS, "à l’inverse, des communes présentent un taux de dépistage élevé mais un taux de positivité ou d’incidence également sensiblement supérieur à la moyenne régionale ou départementale".

Les arrondissements parisiens n'ont pas été inclus dans la liste à ce stade "en raison de leurs poids démographique et de l’organisation de plusieurs 'barnums' sur la voie publique".

Les habitants des 32 communes retenues recevront à compter de lundi des bons de prescription donnant droit à la prise en charge à 100 % d'un test de dépistage virologique RT PCR, pouvant être effectué dans n’importe quel laboratoire de biologie médicale d'Île-de-France ou autre site de prélèvement.

"Un bon sera adressé à l’ensemble des membres d’un foyer", a ajouté l'agence, "les enfants ne pourront toutefois se faire dépister qu’après l’âge de 10 ans".

"L'objectif de cette campagne, qui sera par ailleurs expérimentée dans d'autres régions et qui vient compléter les campagnes de dépistage sous forme de 'barnums' en Île-de-France, est d’accentuer la stratégie visant à 'aller vers' et à favoriser le dépistage de personnes disposant d’un moindre accès aux tests", a expliqué l'ARS.

gl/ab/APMnews

Les données APM Santé sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l'encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l'accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM, APM Santé et le logo APM International, sont des marques d'APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d'APM, veuillez consulter le site Web public d'APM à l'adresse www.apmnews.com

Copyright © APM-Santé - Tous droits réservés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.