SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
Vous êtes sur la page : Accueil » Actualités » Actualités de l'Urgences - APM » DANS LA VIE DES ÉTABLISSEMENTS: CHR D'ORLÉANS, CHU DE NICE, GRAND HÔPITAL DE L'EST FRANCILIEN

Actualités

Actualités de l'Urgences - APM

Dépêches du JourDépêches de la semaine | Dépêches du mois

28/12 2017
Retour

DANS LA VIE DES ÉTABLISSEMENTS: CHR D'ORLÉANS, CHU DE NICE, GRAND HÔPITAL DE L'EST FRANCILIEN

Le 28 décembre 2017 (APMnews) -

CENTRE-VAL-DE-LOIRE: le CHR d'Orléans lance la construction d'un nouveau bâtiment d'Ehpad

ORLEANS - Le CHR d'Orléans a lancé le 20 décembre la construction, sur le site Le Bois-Fleuri à Saran, d'un nouveau bâtiment d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) d'une capacité de 124 places, a indiqué la direction de l'établissement dans un communiqué.

Le nouveau bâtiment, dont la livraison est prévue en mars 2020, sera situé à quelques mètres au nord de l'Ehpad Le Bois-Fleuri. Les deux résidences seront reliées par une galerie. Cette extension doit permettre de pallier la fermeture, début 2018, de l'Ehpad Paul Gauguin situé sur la commune de Chapelle-Saint-Mesmin. D'une capacité de 100 lits, celui-ci "ne répond plus aux standards actuels du confort hôtelier", a précisé la direction.

Le nouveau bâtiment, d'une surface de 6.200 m², sera réparti sur deux niveaux. Chaque niveau sera organisé en 4 ailes identiques, comprenant chacune des salles de réunion, des bureaux, une salle polyvalente, une salle de déambulation de près de 100 m², une salle d'activité et une salle à manger.

Au total, le nouveau bâtiment pourra accueillir 124 résidents dans 100 chambres individuelles de 20 m² et 12 chambres doubles de 30 m². Les travaux, d'un coût total de 14 millions €, sont financés en partie par le département du Loiret (1,3 million €), la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) (1 million €) et la région Centre-Val-de-Loire (600.000 €). Le projet architectural a été conçu par l’architecte du CHR d'Orléans.

PACA: l'hôpital Pasteur 2 du CHU de Nice a ouvert une unité de court séjour gériatrique post-urgences

NICE - L'hôpital Pasteur 2 du CHU de Nice a inauguré vendredi 22 décembre une unité de court séjour gériatrique post-urgences, a annoncé le CHU dans un communiqué.

Cette nouvelle unité est rattachée au pôle "réhabilitation autonomie vieillissement" du CHU (525 lits et de 2 places d'hospitalisation de jour sur trois sites). Elle s'inscrit "dans la double volonté d'accroître et d'adapter l'offre de santé proposée par le CHU de Nice aux besoins de la population tout en améliorant la prise en charge des personnes âgées admises en urgence", explique le communiqué.

Composée de 16 lits, elle est destinée à accueillir des patients de plus de 75 ans polypathologiques, admis exclusivement par les urgences, "présentant une décompensation médicale aigüe et nécessitant un accès au plateau technique de Pasteur 2".

L'hôpital poursuit avec cette unité plusieurs objectifs : développer l'offre de soins gériatriques aigus post-urgences du CHU, limiter les transferts vers d'autres structures faute de place au CHU, améliorer l'efficience de la prise en charge de la phase aiguë des patients âgés en limitant les transports et rationaliser l'organisation des filières en aval des urgences. Le CHU précise qu'il s'agit aussi de "répondre aux préconisations de la politique de santé nationale".

La création de l'unité repose sur des aménagements internes, pour un coût de 65.000 € en équipements hôteliers et signalétique, a précisé le CHU à APMnews.

ILE-DE-FRANCE: le Grand hôpital de l'Est francilien signe une convention santé/sécurité/justice

MEAUX (Seine-et-Marne) - Le Grand hôpital de l'Est francilien a annoncé avoir officialisé le 13 décembre un partenariat avec la préfecture et le parquet en signant une convention santé/sécurité/justice.

La convention, signée par Jean-Christophe Phelep, directeur du Grand hôpital de l'Est francilien, la préfète de Seine-et-Marne, la procureure de la République près du tribunal de grande instance de Meaux, la déléguée départementale de l'agence régionale de santé et le président du conseil de surveillance de l'hôpital, s'applique aux sites hospitaliers de Meaux, de Marne-la-Vallée et de Coulommiers, ainsi qu'à leurs différentes structures extrahospitalières.

Conclue pour un an, elle a pour objet, selon ses termes, "de constituer un protocole cadre et d'instaurer les principes d'une collaboration effective et efficiente entre les différentes institutions signataires".

La convention prévoit que, pour faciliter leurs échanges, les signataires désignent des référents territoriaux pour chacun des sites hospitaliers, qui se réunissent au moins une fois tous les six mois pour évoquer les problématiques de chaque site.

Un diagnostic de sécurité des sites hospitaliers est réalisé une fois par an, à partir duquel des mesures sont conjointement décidées, est-il précisé.

Le Grand hôpital de l'Est francilien (851 lits et plus 6.000 agents) "s'appuie sur les forces de l'ordre et le diagnostic de sécurité pour élaborer et mettre à jour son plan de sécurité", qui intègre, conformément aux instructions ministérielles, la menace terroriste, poursuit la convention.

Le dispositif issu de la convention est évalué une fois par an, et le cas échéant révisé. Par ailleurs, "chaque partie prend directement à sa charge, pour ce qui la concerne, les dépenses occasionnées".

syl-mlb/sl/APMnews

Les données APM Santé sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l'encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l'accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM, APM Santé et le logo APM International, sont des marques d'APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d'APM, veuillez consulter le site Web public d'APM à l'adresse www.apmnews.com

Copyright © APM-Santé - Tous droits réservés.