Actualités de l'Urgence - APM

10/09 2019
Retour

DANS LA VIE DES ÉTABLISSEMENTS: CHP BREST PASTEUR, CLINIQUE DE LA MISÉRICORDE (CAEN), GROUPE HOSPITALIER NORD-VIENNE

Le 10 septembre 2019 (APMnews) -

BRETAGNE: Vivalto santé: Anthony Monnier nouveau directeur général du centre hospitalier privé (CHP) Brest Pasteur

PARIS - Le groupe Vivalto santé a annoncé l'arrivée d'Anthony Monnier à la direction générale du centre hospitalier privé (CHP) Brest Pasteur, mardi dans un communiqué.

Anthony Monnier a pris ses fonctions lundi. Il succède à Pierre Cresson, qui a assuré la mission de directeur de transition.

Crédit Vivalto santé

Anthony Monnier était depuis septembre 2016 directeur des cliniques Saint-Michel et Sainte-Anne et de la polyclinique Quimper Sud (groupe Hospi Grand Ouest -HGO) dont il a mené à bien la fusion pour préparer la nouvelle clinique mutualiste de Quimper actuellement en construction. Après avoir obtenu en 2010 un master 2 "Direction, organisation et stratégie des structures sanitaires et médico-sociales" à l'Institut de formation et de recherche sur les organisations sanitaires et sociales (Ifros) à Lyon, il a occupé des fonctions dans le domaine de la qualité et d’adjoint de direction pour des établissements mutualistes. Il a dirigé l'hôpital privé des Côtes-d'Armor (HGO), à Plérin, près de Saint-Brieuc, jusqu'en 2016. L'établissement est issu de la fusion qu'il a réalisée entre la clinique armoricaine de radiologie à Saint-Brieuc, qu'il dirigeait, la clinique Jeanne-d'Arc, la clinique de la Gare et la polyclinique du Littoral.

Le CHP Brest Pasteur compte 190 lits et places, emploie 345 salariés et travaille avec 89 praticiens. Il réalise 37 millions d’euros de chiffre d’affaires. Ses activités principales sont l'orthopédie, l'ophtalmologie, la chirurgie vasculaire, l'ORL et la dermatologie. Il a effectué 8.166 séances (chimiothérapie) en 2018.

NORMANDIE: La clinique de la Miséricorde à Caen ferme ses urgences la nuit

CAEN - La fondation hospitalière de la Miséricorde transforme le service d'urgence de sa clinique en centre-ville de Caen en service d'accueil et soins de jour pour des actes de médecine et traumatologie à partir de lundi 16 septembre, a annoncé l'établissement privé d'intérêt collectif (Espic) dans un communiqué.

Ce service, accessible sans rendez-vous, sera ouvert au public de 8h30 à 20 heures tous les jours de la semaine et toute l'année, avec un plateau technique permettant de réaliser des examens complémentaires et d'avoir des avis spécialisés notamment en gériatrie. Les patients pourront aussi être orientés vers les services d'hospitalisation comme l'unité de médecine polyvalente à orientation gériatrique de la Miséricorde. Pour améliorer le parcours des patients, les locaux seront réaménagés.

Cette évolution découle de l'organisation de l'offre de soins prévue dans le programme régional de santé (PRS) adopté en 2018, indique l'établissement. Comme les autres services d'urgence, l'activité des urgences de la Miséricorde était en forte croissance depuis trois ans avec 80% des patients accueillis en journée. "Ce nouveau service devrait favoriser une meilleure organisation des soins sur le territoire", défend sa direction.

"Une unité de soins de jour sans rendez-vous est une bonne alternative et un complément aux services d'urgence et à la médecine de ville. En prenant en charge rapidement les actes de moindre gravité, qui constituent actuellement la majorité de l'activité des services d'urgence, le service de jour pourra accueillir des patients mal orientés et qui engorgent et désorganisent actuellement les services d'urgence", ajoute-t-elle. De plus, en ouverture diurne, l'organisation permet de libérer du temps médical d'urgentiste, spécialité aujourd'hui en crise démographique.

L'évolution du service permet aussi de stabiliser l'équipe médicale en limitant le recours à l'intérim. Les infirmiers de nuit ont été redéployés sur d'autres services.
Pour une bonne orientation des patients, un numéro unique sera à la disposition des professionnels de santé. En cas d'urgence vitale ou de doute sur la gravité de la situation et pour bénéficier des conseils d'un médecin en ligne, il faudra composer le 15.

NOUVELLE-AQUITAINE: Le groupe hospitalier Nord-Vienne ouvre de nouvelles consultations à Loudun

POITIERS - Le groupe hospitalier Nord-Vienne (GHNV) propose de nouvelles consultations en cardiologie et en chirurgie viscérale sur le site de Loudun (Vienne) avec l'aide de médecins du CHU de Poitiers, a annoncé le CHU, qui est en direction commune avec le GHNV, mardi dans un communiqué.

Les consultations de cardiologie seront assurées par les Drs Alexandre Gamet et Pierre Roumegou, et celles de chirurgie viscérale par le Pr Michel Carretier et le Dr Carole Doucet, qui exercent tous au CHU de Poitiers.

Ces consultations s'ajoutent à d'autres déjà mises en place sur ce site du GHNV.

La convention de direction commune signée fin 2018 entre le CHU de Poitiers et le GHNV (qui regroupe les centres hospitaliers de Châtellerault et de Loudun depuis janvier 2014) a notamment pour objectif de développer l'offre de soins sur les bassins du Châtelleraudais et du Loudunais.

/sl/gb/APMnews

Les données APM Santé sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l'encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l'accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM, APM Santé et le logo APM International, sont des marques d'APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d'APM, veuillez consulter le site Web public d'APM à l'adresse www.apmnews.com

Copyright © APM-Santé - Tous droits réservés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.