Actualités de l'Urgence - APM

06/11 2019
Retour

DANS LA VIE DES ÉTABLISSEMENTS: HÔPITAL JOSEPH-DUCUING (TOULOUSE), CLINIQUE DE LA BAIE (MORLAIX) ET CLINIQUE SAINTE-MARIE (CHÂTEAUBRIANT), CLINIQUE MÉDICALE DE CARDIO-PNEUMOLOGIE DURTOL (PUY-DE-DÔME)

Le 6 novembre 2019 (APMnews) -

OCCITANIE: Les urgences de l'hôpital Joseph-Ducuing de Toulouse fermées depuis dimanche

TOULOUSE - Le service d'urgence de l'établissement de santé privé d'intérêt collectif (Espic) Joseph-Ducuing est fermé depuis dimanche 6 heures du matin, a confirmé mercredi l'hôpital à APMnews.

Cette fermeture, toujours effective mercredi soir, est due à un nombre insuffisant d'urgentistes, a rapporté la direction. A la suite de l'arrêt maladie d'un médecin déclaré samedi soir, les urgences n'ont pas pu rester ouverte le dimanche car d'autres praticiens sont depuis également en arrêt maladie.

Le nombre de praticiens disponibles n'est donc pas suffisant pour assurer le fonctionnement normal du service et compenser les arrêts maladie.

En journée, le service a besoin de 2 médecins, 2 infirmiers diplômés d'Etat (IDE), 2 aides-soignants (AS) et 2 secrétaires pour 6 lits d’urgence et 5 lits en unité d'hospitalisation de courte durée (UHCD). La nuit, il faut 2 IDE et 1 médecin, a expliqué l'établissement.

Face à cette situation, l'hôpital a sollicité de l'intérim médical "sur les remplacements de médecins en arrêt maladie, et ce dès la connaissance du premier arrêt de travail (samedi soir)", mais la date d'une possible arrivée d'intérimaires n'est pas connue.

Par ailleurs, "certains médecins ne sont pas en arrêt maladie et seront présents à leur poste de travail, ce qui nous permettra de rouvrir le service", affirme l'établissement.

Les urgences de l'hôpital Joseph-Ducuing enregistrent environ 18.000 passages par an. La fermeture du service intervient dans un contexte social très tendu, le personnel médical et paramédical est en grève depuis le 7 octobre et la direction a recours à l'assignation.

Les grévistes demandent la création d'un poste d'aide-soignant la nuit, pour pouvoir faire face à une augmentation d'activité de "13% par an durant ces deux dernières années", assurent-ils dans un communiqué.

BRETAGNE / PAYS DE LA LOIRE: Nominations de Guillaume Thomas à la direction de la clinique de la Baie à Morlaix et de Gérard Toutin, DG de la clinique Sainte-Marie à Châteaubriant

MORLAIX (Finistère), CHATEAUBRIANT (Loire-Atlantique) - Guillaume Thomas a été nommé directeur général (DG) de la clinique de la Baie à Morlaix, succédant à Gérard Toutin qui devient DG de la clinique Sainte-Marie à Châteaubriant, a annoncé le groupe Vivalto santé mercredi dans un communiqué.

Vivalto santé

Guillaume Thomas a pris ses fonctions le lundi 7 octobre à la clinique de la Baie (82 lits et places, 95 salariés, 35 praticiens, 8 millions d'euros de chiffre d'affaires). Il travaille pour le groupe Vivalto santé depuis plus de 5 ans. Il dirigeait depuis janvier 2018 la clinique Victor-Hugo à Paris et la clinique Pasteur-Lanroze à Brest (octobre 2014 à décembre 2017).

Vivalto santé

A Morlaix, il succède à Gérard Toutin qui est devenu lundi 14 octobre directeur général de la clinique Sainte-Marie à Châteaubriant (60 lits et places, 86 salariés, 27 praticiens, 8 M€), après avoir dirigé la clinique de la Baie depuis mai 2017. Toujours au sein de Vivalto, il a été directeur général de la clinique Sourdille à Nantes (septembre 2016-mai 2017) et de la polyclinique Kerio à Pontivy, Morbihan (juillet 2014-septembre 2016). Il a aussi dirigé la clinique générale d'Annecy (janvier 2009-juillet 2014), selon son profil LinkedIn.

AUVERGNE-RHONE-ALPES: Puy-de-Dôme: la clinique médicale de cardio-pneumologie Durtol construit une extension

DURTOL (Puy-de-Dôme) - Les responsables de la clinique médicale de cardio-pneumologie (CMCP) Durtol doivent poser jeudi la première pierre d'une extension.

La CMCP Durtol est un établissement de soins de suite et de réadaptation (SSR) permettant aux personnes atteintes de pathologies cardiovasculaires et respiratoires, de bénéficier d'une étape intermédiaire entre une hospitalisation et leur retour à domicile. Il est composé d'un bâtiment principal accolé à un château de 4 villas et d’un parking.

Le projet d'extension vise à construire, pour la fin 2020, un plateau technique entièrement consacré à l'activité physique adaptée. "Il accueillera des patients en séjour, hospitalisation de jour ou en suivi à domicile, pour garantir un suivi optimal", explique l'établissement dans un communiqué.

L'ensemble de l'opération représente un coût d'1 million d'euros, 30% étant financés par l'agence régionale de santé (ARS) Auvergne Rhône-Alpes et l'autre partie par un emprunt contracté par l'établissement auprès d'un établissement bancaire.

En 2018, 260 patients ont bénéficié du parcours complet d'éducation thérapeutique (cycle d'ateliers thématiques pour mieux vivre sa pathologie chronique), 800 patients insuffisants cardiaques ont été en télésuivi grâce à un partenariat avec Cardiauvergne, 500 patients ont suivi le programme d'activité physique adaptée, en partenariat avec l'association Dahlir 63 et l'ensemble des patients ont suivi au moins une action du programme d'éducation thérapeutique.

Le foncier de la clinique appartient à la Caisse autonome nationale de la sécurité sociale dans les mines (CANSSM) qui gère l'offre de santé Filieris.

/syl-sl-san/ab/APMnews

Les données APM Santé sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l'encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l'accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM, APM Santé et le logo APM International, sont des marques d'APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d'APM, veuillez consulter le site Web public d'APM à l'adresse www.apmnews.com

Copyright © APM-Santé - Tous droits réservés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.