Actualités de l'Urgence - APM

13/03 2019
Retour

PAU: LES POLYCLINIQUES DE NAVARRE ET DE MARZET REGROUPENT LEURS ACTIVITÉS DE CHIRURGIE

PAU, 13 mars 2019 (APMnews) - Les activités de chirurgie de la polyclinique de Marzet, à Pau, ont été transférées le 1er mars au sein de la polyclinique de Navarre, a annoncé cette dernière dans un communiqué diffusé au début du mois.

Dans le détail, 1.250 m² d'extension ont été construits pour les blocs opératoires, la pharmacie et de la stérilisation, 1.000 m² ont concerné la restructuration lourde (l'ambulatoire, entre autres), des bureaux ont également été restructurés (900 m²), a précisé mercredi à APMnews la polyclinique de Navarre, qui a racheté la polyclinique Marzet en 2013.

La polyclinique de Navarre dispose désormais de 20 salles d'opération (contre 13 auparavant). Au total, 65 chirurgiens y travaillent, dont 8 urologues, 6 orthopédistes, ainsi que 25 anesthésistes, 5 pédiatres et 12 radiologues, a-t-elle souligné.

La construction des nouveaux locaux consacrés aux consultations (960 m²) sera terminée en mai, a ajouté la polyclinique de Navarre.

Fin 2019, les urgences de la polyclinique Marzet seront déplacées sur le site de la polyclinique de Navarre.

"La proximité [de cette dernière] avec le centre hospitalier [de Pau] permettra de développer une coopération renforcée", a fait valoir l'établissement privé.

En parallèle, la polyclinique Marzet "spécialise son site en médecine polyvalente et en oncologie pour assurer une meilleure prise en charge des patients atteints de cancer et une meilleure lisibilité du parcours des patients en cancérologie", est-il exposé dans le communiqué.

"Dans cette optique", les activités de soins de suite et de réadaptation (SSR) spécialisés en oncologie de la Maison Sainte-Odile de Billère (Pyrénées-Atlantiques) seront transférées au sein de l'établissement palois.

Ce regroupement vise à "répondre à un vrai projet médical afin d'offrir une cohérence dans le parcours de soins du patient améliorant ainsi sécurité et qualité des soins", est-il avancé.

Au total, ces opérations représentent un investissement de 10 millions d'euros, a chiffré l'établissement, interrogé par APMnews.

En 2017, la polyclinique de Navarre était en déficit d'un peu plus de 75.000 euros pour plus de 24,3 millions d'euros de recettes, selon Infogreffe. La polyclinique Marzet était quant à elle dans le rouge de près de 1,3 million d'euros avec des recettes s'élevant à plus 27,1 millions.

Les deux établissements ont une capacité totale d'environ 400 lits et places.

jyp/nc/APMnews

Les données APM Santé sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l'encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l'accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM, APM Santé et le logo APM International, sont des marques d'APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d'APM, veuillez consulter le site Web public d'APM à l'adresse www.apmnews.com

Copyright © APM-Santé - Tous droits réservés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.