Alertes Sanitaires

Nouveau coronavirus Covid-19 (2019-nCoV, différent des virus SARS-CoV et MERS-CoV)

Date de publication sur le site SFMU : 22 janvier 2020

Mise à jour 19 février 2020

Le coronavirus 2019-nCov devient SARS-CoV-2 donnant la maladie Covid-19

Mise à jour: 7 février 2020

Avis relatif au traitement du linge, au nettoyage des locaux ayant hébergé un patient confirmé à 2019-nCoV et à la protection des personnels: Société française d'hygiène hospitalière SF2H

Mise à jour: 5 février 2020

DGS: Santé publique France a modifié ce jour la définition de cas pour les infections à nouveau coronavirus 2109-nCoV dans le sens d'une extension de la zone d?exposition à l'ensemble de la Chine. Le critère concernant la fièvre a été modifié et l'exposition à un marché d'animaux à Wuhan a été retiré. La version actualisée est disponible par le même lien: https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/cas-de-pneumonies-associees-a-un-nouveau-coronavirus-2019-ncov-a-wuhan-en-chine

Il est rappelé à tout professionnel de santé prenant en charge un patient suspect d'infection par le 2019-nCoV (cf. définition de cas) de prendre contact avec le Samu-Centre 15 pour analyse, classement et mise en place des premières mesures de prise en charge. En cas de difficulté de classement, le Samu-Centre 15 pourra se rapprocher de l'ARS qui mobilisera en tant que de besoin l'expertise de Santé publique France.

Les professionnels de santé trouveront sur le site internet du ministère plusieurs documents utiles, dont des affiches destinées aux lieux de consultation dont les cabinets libéraux.

(https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/article/coronavirus-informations-pour-les-professionnels-de-sante )

Mise à jour: 2 février 2020

Mise en place d'un numéro vert pour renseignement hors urgences à propos du coronavirus

 

mise à jour: 22 janvier 2020

Fiche COREB ici


Archives

mise à jour: 30 janvier 2020

Santé publique France a modifié ce jour la définition de cas pour les infections à nouveau coronavirus 2109-nCoV (infection respiratoire aiguë basse, quelle que soit sa gravité, avec une fièvre supérieure à 38,0°C ; extension de la zone géographique à toute la province de Hubei) ; la version actualisée est disponible par le même lien: https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/cas-de-pneumonies-associees-a-un-nouveau-coronavirus-2019-ncov-a-wuhan-en-chine

Il est rappelé à tout professionnel de santé prenant en charge un patient suspect d?infection par le 2019-nCoV (cf. définition de cas) de prendre contact avec le Samu-Centre 15 pour analyse, classement et mise en place des premières mesures de prise en charge.

En cas de difficulté de classement, le Samu-Centre 15 pourra se rapprocher de l?ARS qui mobilisera en tant que de besoin l?expertise de Santé publique France.

Les professionnels de santé trouveront sur le site internet du ministère plusieurs documents utiles, dont une fiche de recommandations concernant les personnes-contact d?un cas confirmé et des affiches destinées aux lieux de consultation.

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/article/coronavirus-informations-pour-les-professionnels-de-sante

************************************

Cas de pneumonies associées à un nouveau coronavirus (2019-nCov) à Wuhan, en Chine

En date du 21/01/2020, 291 cas infectés par le 2019-nCoV ont été déclarés par les autorités chinoises, dont la très grande majorité à Wuhan. Des cas ont également été détectés à Guangdong, Pékin et Shanghai, la plupart ayant voyagé ou séjourné à Wuhan. Parmi ces cas, quinze seraient des personnels soignants de Wuhan.

  • Définition de cas
  • Conduite à tenir
  • Questionnaire

plus d'info sur Santé Publique France

MARS Le 31/12/2019, des cas groupés de pneumopathies ont été déclarés à Wuhan en Chine chez des personnes ayant fréquenté le marché de fruits de mer de la ville. Le 07/01/2020, la découverte d?un nouveau coronavirus (2019-nCoV, différent des virus SARS-CoV et MERS-CoV) en lien avec ces cas a été annoncée par les autorités sanitaires chinoises et l?OMS. Au 13/01, 41 cas confirmés à 2019-nCoV ont été rapportés à Wuhan, dont 7 dans un état grave et 1 décès (chez un patient présentant des comorbidités sévères). Tous les cas ont été hospitalisés et placés en isolement. A ce jour, aucune contamination interhumaine ou nosocomiale n?a été décrite, mais des investigations sont en cours à ce sujet. Le réservoir de ce virus n?est pas encore identifié.

Dans ce contexte, tout professionnel de santé prenant en charge un patient suspect d?infection par le 2019-nCoV (présentant des signes cliniques d?infection respiratoire et ayant séjourné dans la ville de Wuhan dans les 14 jours précédant le début des signes cliniques ? cf. Définition de cas - Santé publique France, disponible sur https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/221802/2468631) doit prendre contact avec le Samu-Centre 15 pour analyse et mise en place des premières mesures de prise en charge. Il conviendra de ne pas l?orienter d?emblée vers les structures d?accueil des urgences afin d?éviter le contact avec d?autres patients.

De façon générale, il est rappelé que la prise en charge d?un patient présentant des signes respiratoires infectieux doit s?accompagner de la mise en place de protection chez le patient (masque chirurgical) et le professionnel de santé (masque, lunettes et hygiène des mains).

[DGS-URGENT] 2020-INF-01 Cas groupés d'infections à nouveau coronavirus (2019-nCoV) en Chine


 

Veille bibliographie réalisée par le Dr Mohamed El Khebir - 16 février 2020

  • Inscription : dès maintenant et jusqu’au 10 avril 2020
    Début du cours : 17 février 2020
    Fin du cours : 30 avril 2020
    Ce MOOC fait partie du Diplôme Numérique des Maladies Infectieuses de l’Institut Pasteur (DNM2IP)

  • Cours du Pr Laurent Kaiser, médecin-chef du Service des maladies infectieuses 28 janvier 2020

Et un retour sur le SRAS

 


 

Retour à la liste des alertes

Partenaires institutionnels de l'Alerte Sanitaire d'Urgence du site S.F.M.U. :

Les institutions suivantes participent, soit contractuellement, soit par l'intermédiaire de correspondants, à l'évolution du site de la S.F.M.U. :

Direction Générale de la Santé

Société de Toxicologie Clinique : Docteurs P. Manel, Docteur P. Harry

alerte@santepubliquefrance.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.